1

Je suis assise à la table de la cuisine. Il est 15h40. Devinez ce que je fais? N’essayez pas, vous ne trouverez jamais.

Je peint un cochon! Ma fille est revenue avec un drôle de devoir lundi dernier. Elle devait fabriquer quelque chose avec des trucs trouvés dans le bac à recyclage. Avec un vieux pot de beurre d’arachides, un contenant de fromage Philadelphia et deux cannes de pâtes de tomates, elle a mis au monde un petit cochon.

J’ai regardé le cochon plusieurs jours avant de me lancer. Il faut dire que je suis en congé. J’ai terminé mon mandat la semaine dernière et je cherche à m’occuper en ces journées grisonnes de fin avril. Tout d’un coup, c’est décidé; je sors mes pinceaux et la gouache de ma fille. Je mélange du rouge et du blanc pour obtenir du rose et je badigeonne patiemment le cochon. Le lendemain, je mets un peu de noir pour le chapeau, les yeux et les sabots et le surlendemain, du vert pour les yeux.

Je suis assez fière de ma réalisation. Rien à voir avec l’informatique mais combien gratifiant de constater que je suis encore capable de faire autre chose que de taper sur un clavier. Ma fille est aux anges. Mon chum est mort de rire et me prédit une nouvelle carrière. En tous les cas, c’est plus amusant que de chercher un nouveau contrat. Et croyez-moi, quand je suis entre deux mandats, j’ai besoin de m’occuper sinon, c’est pas long que je tourne en rond comme un lion en cage.

Mes parents me demandent souvent pourquoi je ne fais pas un boulot stable dans un endroit également stable avec un salaire toujours aussi stable. Ça serait plus rassurant semble-t-il. Plus ennuyant aussi. J’ai besoin de changement et j’ai de la chance car, en TI, on peut gagner sa vie relativement bien en faisant seulement des mandats. C’est sûr que si j’étais soutient de famille, il faudrait peut-être que je révise mes priorités mais pour le moment, c’est mon conjoint qui a le salaire stable et tout le tralala assurances incluses. Moi, pour peu que je planifie un coussin, je peux généralement terminer un mandat et m’accorder plusieurs mois d’arrêt avant de recommencer.

J’en profite généralement pour me mettre à jour comme cette formation SCRUM à laquelle je me suis inscrite pour la fin mai. Outre les cochons, je décape une vieille porte de garage, je nettoie la terrasse en prévision des beaux jours, je dépanne le CPE en face de chez-moi lorsqu’il a des problèmes d’ordinateur, bref, je prends le temps de vivre. Plaisir égoïste pensez-vous? Pas du tout! Ma famille et mes voisins en profitent. En fait, si on pouvait tous en faire autant, notre société serait sans doute moins stressée. Vous devriez essayer!